Tout sur la saponification

Après avoir lu plusieurs articles et entendu plusieurs personnes incitant à privilégier les savons à saponification à froid car soi-disant artisanaux, J’ai décidé de me pencher sur le problème. Voilà ce que j’en retiens.

Définition de la saponification

La saponification est une réaction chimique obtenue par le mélange d’un corps gras (huile ou beurre d’origine végétale ou animale) avec un alcali (potasse, soude).
La réaction de saponification est une réaction totale. Alors elle s’arrête dès lors qu’un élément n’est plus disponible : soit la soude, soit le corps gras.

équation de la saponification
Équation de la saponification
Saponification à froid

Dans le cadre de la saponification à froid, les corps gras sont mélangés avec une solution de soude. La phase de saponification est simplement accélérée par agitation du mélange pendant quelques minutes. Dans cette méthode de fabrication, les corps gras sont généralement en excès, générant ainsi des savons dits « surgras ». La soude disparaît complètement à la fin de la réaction de saponification, et la glycérine créée est quant à elle conservée dans le produit fini.

Décryptage

L’agitation du mélange crée de la chaleur ce qui augmente la vitesse de réaction chimique. Donc c’est un apport en chaleur mécanique.
Le corps gras étant en excès, la soude disparaît complètement. Alors on retrouve dans notre savon saponifié à froid : le savon, un excès de corps gras et de la glycérine.

Saponification à chaud

Dans le cadre de la saponification à chaud, les corps gras sont mélangés avec une solution de soude dans un chaudron. La phase de saponification est accélérée par la chaleur. Dans cette méthode de fabrication, la soude est en excès, il faut donc laver le savon pour le retirer ce procédé entraîne aussi l’élimination de la glycérine.

Décryptage

La cuisson accélère la réaction chimique.
La soude étant en excès, le corps gras disparaît complètement. Le savon doit être laver pour extraire la soude restante et perd la glycérine.
Alors on retrouve dans notre savon saponifié à chaud : le savon.

En conclusion

Que ce soit à chaud ou à froid, la saponification se fait avec les mêmes composants. Il est vrai que la cuisson d’une huile végétale lui faire perdre de nombreux bienfaits. Cependant, il existe des huiles, comme celle de coco ou d’olive par exemple, qui supportent très bien les montées en température. Celles-ci ne seront donc pas détériorées par une saponification à chaud. La production du savon de Marseille utilise l’huile d’olive pour le savon vert et l’huile de coprah pour le savon blanc ménager. Et ils sont reconnus pour les bienfaits dans le monde entier.

Tout dépend donc du choix de l’huile végétale.

Il existe encore des savonneries artisanales en France qui produisent des savons saponifiés à chaud.
J’attire votre attention sur la qualité des savons saponifiés à froid. J’en ai vu certain avec des ajouts de compote de fruit ou de flocon d’avoine. Ce genre d’ingrédients n’apporte rien au savon.
Le question est : Accepteriez-vous de vous laver avec un morceau de sucre? Je ne le pense pas !!!
En tout cas moi, non.

Si vous êtes arrivée jusqu’à là, je vous remercie. Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux facebook et instagram pour papoter.
A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *