J’ai renoncé à mon deuxième enfant.

L’envie de bébé.

Juste après le naissance de chouquette, j’ai eu l’envie d’avoir un autre enfant. Sachant que le désir de mon chéri étant d’en avoir un seul, il lui en ai parlé. On est arrivé à un compromis. Je ne prends pas de contraceptif et on fixe un date buttoir pour un deuxième enfant. C’est 50 ans. De plus, on ne se met pas de pression.

Résignation.

Au départ, tous les mois, c’est le stress des règles. Et puis, elles arrivent avec plus ou moins de constance. Et plus le temps avance et plus je me demande si je veux vraiment tout changer dans notre vie à trois. On a trouvé notre équilibre dans nos vies. Alors pourquoi la changer.
J’ai quand même décidé de laisser faire le destin. J’aime toujours les bébés. Et les années ont défilées. Mais à 38 ans est-ce raisonnable?
Est-ce vraiment envie de ce bébé maintenant?
Alors, je me suis rendu compte que mon age ne rentrait pas en compte. Et que j’aime ma vie comme elle est. Surtout, je n’ai pas envie de tout chambouler.

Arrivée de l’échéance

Cela fait maintenant 5 ans que notre compromis est en place. Et toujours pas de bout de chou en vue. Et surtout l’échéance de ses 50 ans est arrivé. Alors il n’y aura pas de deuxième enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *