Mes gestes écologiques et économiques

Avec la maternité, tout change. Maintenant, j’ai un être à préserver et à protéger tous les jours. J’ai recherché des produits naturels et réutilisables pour toute la famille. Ce sont des gestes écologiques et économiques simples à mettre en œuvre. Alors j’ai commencé par changer les choses qui ne sont pas contraignantes pour ma famille.

Pour toute la maison

J’avais depuis très longtemps envie d’un balai vapeur. Mais les lingettes de nettoyages, je trouvais cela pas hygiénique et coûteux. Et Il aurai fallu plusieurs lingettes pour faire toute la maison.

Adieu, les bactéries et acariens !!!

J’ai découvert lors d’un salon un aspirateur (industriel) à eau et à vapeur. Pas de lingettes. Je ne suis offert cet aspirateur. Et je ne regrette pas ! Il est utilisable partout dans la maison (lit, chambres, cuisine, salle de bain). Je peux tout nettoyer à fond. Sans produits ménagers, je vide la cuve directement dans le jardin.

Pour le nettoyage des meubles, j’ai opté pour des Lingettes en micro fibre qui retiennent la poussière.
J’ai aussi des lingettes nettoyantes humides. Elle sont faites à partir de vieux draps, de l’eau, du vinaigre blanc que je stocke dans un bocal.

En cuisine

Je n’était pas une grande fan des couverts ou gobelets en plastique à usage unique et des assiettes en carton. Alors ça a été facile de sans passer. C’est quand même plus pratique de manger dans une assiette en céramique et des couverts en inox. Pas de risque de les casser et de se faire mal avec.

gestes écologiques et économiques

J’ai changé mon éponge à vaisselles contre des tawashis. A l’aide d’un tutoriel, j’ai pu réaliser un tawashi moi-même avec une paire de chaussettes à trou. Et pour récurer mes casseroles, j’ai fabriqué un autre tawashi au crochet avec de la corde de chanvre. C’est lavable en machine contrairement aux éponges.

Les Pailles pour les enfants et les fans de mojito, c’est indispensable. Fini les pailles en plastique. J’ai choisi des pailles en acier inox donc réutilisables. Pour les nettoyer, il suffit de passer le goupillon dedans et de rincer à l’eau chaude. De plus, Il existe des pailles en bambou ou en papier biodégradable (pas tréq écolo quand même).

Quand c’est sale, Au lavage!!

Exit le papier essuie tout. Bien que pratique, les lingettes micro fibre font aussi bien l’affaire et ont un taux d’absorption identique.
Pour la cuisine, les torchons sont de sortie.
Et à table, pour les petites bouilles couvertes de nourriture, les serviettes de table sont de rigueur.

Si comme moi, vous avez un enfant qui adore les gourdes de compotes. Alors optez pour les gourdes réutilisables. Bien sur, il faut faire de la compote maison. 🙂

Pour notre bien-être
aloe vera

Pour le démaquillage, je n’achète plus de lingette démaquillantes, ni de coton. Je prends des lingettes en fibre de bambou ou en coton que je lave en machine. Et pour démaquillant, l’huile de noisettes ou de ricin sont très efficaces sans danger pour notre peau.
Avec les beau jours, il y a toujours des risques de prendre des coups de soleil. Alors j’utilise de l’aloé vera pur. Son action est immédiate.

Pour les baignade de bébé, j’avais opté pour une couche maillot bain lavable.

Dans le jardin

Pour arrosez le jardin ou laver une voiture, l’eau de pluie est idéale et gratuite. Donc on a mis un récupérateur d’eau de pluie dans le jardin.
Le composteur est aussi notre allié dans la luttes du zéro déchet, on y place les épluchures de légumes, les coquilles d’œuf et la pelouse coupée. Et on récupère de la bonne terre pour les plantes.

Il nous reste encore beaucoup de chemin à faire pour limiter notre empreinte sur notre planète. Mais on y vient doucement et sans contrainte. J’espère que mes gestes écologiques et économiques pourront vous donner des idées.

Si vous êtes arrivés jusqu’à là, je vous remercie. Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux facebook et instagram pour papoter.
A bientôt.